L’équipe de l’Ontario Food Cluster est présente au SIAL, à Paris, pour vanter les mérites de l’industrie agroalimentaire ontarienne, plaque tournante par excellence pour les sociétés internationales de transformation des aliments

Le géant allemand des pizzas surgelées, Dr. Oetker, a choisi l’Ontario Food Cluster, aussi connu sous le nom de « cuisine du Canada », comme lieu de construction de sa toute nouvelle usine qui permettra de créer 120 emplois manufacturiers à temps plein et d’injecter un montant estimé à 26 millions de dollars par année dans l’économie de la province, lorsqu’elle ouvrira ses portes en 2014. C’est la première fois que Dr. Oetker fabriquera ses pizzas surgelées primées en Amérique du Nord.

Les hauts responsables du développement économique de l’Ontario Food Cluster participent au SIAL Paris 2012, le numéro un mondial du salon de l’alimentation, afin qu’un plus grand nombre de sociétés internationales, comme Dr. Oetker et les 3 200 autres entreprises transformatrices d’aliments et de boissons, se joignent au secteur de l’agroalimentaire ontarien en pleine croissance. La valeur de ce secteur atteint actuellement 39 milliards de dollars.

Dans la province de l’Ontario, l’agroalimentaire est considéré comme un secteur stratégique, qui vise à devenir le pôle économique vital de la transformation des aliments en Amérique du Nord. D’ailleurs, le sud de l’Ontario est déjà réputé comme la deuxième plus grande région dans tout le continent pour ce qui est des aliments et des boissons. Les entreprises agroalimentaires qui y sont installées profitent de la proximité de l’Ontario à un riche marché de 450 millions de consommateurs en raison de l’Accord de libre-échange nord-américain (ALENA). En outre, ces entreprises peuvent accéder à plusieurs programmes ciblés et à des incitatifs fiscaux pour prendre de l’expansion en Ontario.

« Cet essor de la société Dr Oetker constitue le plus récent exemple de la campagne de l’Ontario Food Cluster pour attirer des entreprises internationales du secteur de la transformation des aliments, déclare Barbara Maly, présidente de l’organisme. L’Ontario Food Cluster est présent au SIAL Paris pour sensibiliser un plus grand nombre d’entreprises à l’excellent soutien qu’offre l’Ontario aux entreprises de l’agroalimentaire, ainsi qu’aux débouchés en matière d’investissement. »

Dans le cas de la société Dr. Oetker, FedDev Ontario verse une contribution de 10 millions de dollars par l’intermédiaire de son Initiative pour la prospérité, montant qui servira à couvrir les coûts de construction et d'achat d'équipement, alors qu’Agriculture et Agroalimentaire Canada fournit 2 millions de dollars dans le cadre de l’Initiative Agri-transformation, pour aider à l’achat d’équipement de transformation des aliments destiné à faire des pizzas surgelées.

Dr. Oetker Canada Ltd., filiale en propriété exclusive de la société allemande et entreprise familiale de quatrième génération, s’attend à fabriquer jusqu’à 50 millions de pizzas par année dans sa nouvelle usine de London, en Ontario, y compris la gamme des produits Casa Di Mama, et Panebello et Ristorante. Pour ce faire, l’entreprise estime qu’elle aura besoin d’environ 11 millions de kilogrammes de produits agricoles, soit l’équivalent annuel de plus de 400 camions semi-remorques de nourriture.

Située au cœur même de la chaîne d’approvisionnement de l’Ontario Food Cluster, la ville de London offre une main-d’œuvre hautement qualifiée grâce à ses deux collèges, à son université de classe mondiale et à plus de 20 écoles de formation professionnelle. Établie dans une des régions les plus peuplées en Amérique du Nord, London compte une autoroute stratégique ainsi que des liens avec le transport ferroviaire et maritime. On y trouve également une infrastructure de transformation des aliments prête-à-l’emploi, entre autres un réservoir d’eau de 50 millions de dollars, une station de pompage comportant deux pipelines dans les Grands Lacs et une ligne hydraulique à double alimentation permettant un apport en énergie électrique sans interruption à son parc commercial, là où la nouvelle usine de fabrication de pizzas du Dr. Oetker est en cours de construction.

Dr. Oetker a fait ses débuts au Canada en 1960 et, depuis, la société se classe parmi les cinq premières filiales de cette organisation qui mène des activités dans plus de 35 pays et qui possède des usines de production dans 15 pays. L’unité canadienne produit plus de 300 produits et a doublé de taille au cours des cinq dernières années grâce au développement de nouveaux produits et d’une culture fondée sur l’innovation, la qualité des produits et les idées nouvelles. Aujourd’hui, près d’une pizza surgelée sur trois vendue au Canada est une pizza du Dr. Oetker. La société exploite également une installation de fabrication et de recherche et développement à Mississauga, en Ontario.

Au sujet de l’Ontario Food Cluster

L’Ontario Food Cluster crée des débouchés en matière de commerce international et d’investissement pour ses 3 200 entreprises du secteur agroalimentaire en pleine croissance. Ensemble, ces dernières génèrent des revenus de l’ordre de 39 milliards de dollars, dont 9,9 milliards proviennent des exportations. Le secteur emploie 130 000 personnes dans la transformation et la fabrication d’aliments, ainsi que dans la vente de gros, et l’on compte près de 483 000 autres travailleurs dans des secteurs connexes. Grâce aux innovateurs et aux employés de l’agroalimentaire, l’Ontario s’est taillé une réputation enviable pour ses sources fiables et durables de matières premières agricoles, ses méthodes automatisées de transformation des aliments à la fine pointe de la technologie et ses normes de classe mondiale en matière de sécurité alimentaire. Parmi les villes et les régions du sud de l’Ontario membres de l’Ontario Food Cluster, mentionnons : Chatham-Kent, Brantford, Hamilton, London, Guelph, Sarnia-Lambton, le comté de Middlesex, la région du Grand Toronto, la région de Niagara, la Southwest Economic Alliance, la Southwestern Ontario Marketing Alliance, la région de Waterloo et Windsor-Essex. L’organisme a également formé des partenariats avec, entre autres, le ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales de l’Ontario, Agriculture et Agroalimentaire Canada et Affaires étrangères et Commerce international Canada. Pour en savoir davantage, veuillez consulter www.ontariofoodcluster.com.